Voyages-nature-bio-treking-découverte -enfants-ain-rhône alpes-dessins-jouets-Jura-energies renouvelables-avion-train-tourisme-décoration-parfumerie-jouets

 

 

Adoubement n.m. : à l'époque du Moyen Âge et de ses châteaux forts, l'adoubement est une cérémonie oficielle durant laquelle un homme reçoit les armes de chevalier. C'est seulement à partir de ce cet instant que l'on devient véritablement un Chevalier.
Si toi ou ton petit frère voulez jouer au chevalier, n'oubliez surtout pas de demander à vos parents, ou alors à votre grande soeur ou grand frère, d'organiser une petite cérémonie pour recevoir l'épée que tout chevalier se doit d'avoir, un vrai adoubement dans les règles de l'art !

 

Appareil n.m. : en architecture, c'est à dire l'art de la construction, l'appareil désigne la façon dont une maçonnerie de pierres ou de briques est faite : leur agencement (posées droites ou inclinées ou encore décalées), la dimensions des matériaux, l'épaisseur des éléments utilisés. Il existe presque toujours différentes couches ou "lits horizontaux" pour un même mur ( un peu comme un sandwich à plusieurs étages) et si l'on veut être encore plus précis on parle alors du petit, moyen et grand appareil, toujours en partant du bas.

 

Arbalétrier n.m. : militaire armé d'une arbalète.

 

Archère, archière ou arbalétrière n.f. : pour pouvoir tirer à l'arc ou à l'arbalète tout en restant protégés, des ouvertures verticales, longues et étroites étaient faites dans les murs des fortifications anciennes. C'est donc la plus simple et la plus ancienne des meurtrières. Dans les forts les plus anciens, on peut trouver des archères canonnières, c'est à dire des meurtrières qui sont une transformation d'une archère en canonnière pour pouvoir utiliser les premières armes à feu de petit calibre.

 

Archère à niche n.f. : il s'agit d'une archère comportant une niche permettant au tireur de prendre place. Celle-ci permet au tireur d'avoir un espace pour lui et son matériel et en plus de ne pas gêner la circulation des autres hommes.

 

Arquebuse ou arquebusière n.f. : il s'agit d'une ancienne arme à feu, posée à l'épaule comme les carabines d'aujourd'hui, dont la mise à feu s'effectuait au moyen d'une mèche ou encore d'un rouet (roulette dentée qui, percutant un silex provoque l'étincelle de mise à feu).

 

Arsenal n.m. : c'est un local, un entrepôt pour les armes, les accessoires et les munitions ou un atelier de fabrication et de réparation des armes, .

 

Assommoir n.m. : il s'agit d'une ouverture, au sol, par laquelle des projectiles peuvent être jetés sur l'assaillant. Ces ouvertures sont généralement placées au dessus d'une porte ou autre passage pour permettre de les protéger et empêcher les attaquants d'entrer .

 

©2005 lesitedefortlecluse.orgCrédits & Ressources

Adoubement

 

Arbalétrier

 

Archère

 

Arquebuse