Voyages-nature-bio-treking-découverte -enfants-ain-rhône alpes-dessins-jouets-Jura-energies renouvelables-avion-train-tourisme-décoration-parfumerie-jouets-mobilier

 

 

Flanc n.m. : c'est le côté d’une construction qui forme un retour sur une face. Le flanc permet aux défenseurs d'effectuer ce que l'on appelle un "tir de flanquement", c'est à dire un tir pour défendre la face du bastion voisin.

 

Flanquement n.m. : c'est une disposition permettant des tirs parallèles à la courtine ou mur d'enceinte qu'il faut éventuellement défendre, disposition afin de supprimer donc les angles morts, c'est à dire des trajectoires de tir qu'il serait impossible d'effectuer sans celà.

 

Flèches n.f. : il s'agit des poutres de bois (ou de métal) qui font partie de la bascule d’un pont-levis et auxquelles sont attachées les chaînes de traction.

 

Fort n.m. : comme Fort l'Ecluse, il s'agit d'une place forte autonome et contenant une garnison en permanence. Un fort est généralement l'un des maillons de tout un système de défense d'un lieu stratégique, d'une ville ou d'une frontière. 

 

Forteresse n.f. : il n'y a pas de différence très importante entre un fort et une forteresse; disons simplement que ce mot désigne habituellement une place forte dont la fonction est strictement militaire (de défense d'une ville ou d'une région) et que nombreuses furent celles qui servirent de prison d'état.

  

Fossé n.m. : c'est une tranchée entourant un ouvrage fortifié. Celui-ci forme donc un obstacle et sert à la défense d'un lieu. Dans le cas d'un fossé mis en eau, il porte le nom de douve.

 

Front n.m. : c'est simplement la face de l’enceinte d’un fort tournée dans une direction d’attaque possible et comprise entre deux angles flanqués.

 

Front bastionné n.m. : c'est un front comprenant des bastions qui viennent encadrer une ou plusieurs courtines et dont toutes les faces se flanquent réciproquement.
Regarde le dessin, c'est encore plus clair qu'une définition de dico...

 

Fruit n.m. : c'est la diminution d'épaisseur que l'on donne à un mur, à sa base ou sur toute sa hauteur, à mesure qu'il est construit. L'inclinaison ne portant que sur la face extérieure du mur; la face intérieure restant quant à elle généralement verticale.
Quel intérêt ? Le mur à d'abord une base bien solide et ensuite les ouvriers ont besoin de moins d'efforts et de matière première pour construire celui-ci sur une grande hauteur.

 

Fusil (du latin focus, feu) n.m. : arme de guerre portative, avec un canon (fût) prolongé d'une crosse pour permettre d'être tenue à l'épaule, ou d'être épaulée, et munie de mécanismes de mise à feu et de visée.

 

Fusil-mitrailleur n.m. : c'est une arme automatique légère permettant le tir au coup par coup ou en rafale.

 

©2005 lesitedefortlecluse.orgCrédits & Ressources

 

Flanc, avec meurtrière pour tir
de flanquement. Fort L'Ecluse.

 

 

Flèches

 

 

Front bastionné

 

 

Fruit. Fort l'Ecluse