Voyages-nature-bio-treking-découverte -enfants-ain-rhône alpes-dessins-jouets-Jura-energies renouvelables-avion-train-tourisme-décoration-parfumerie-jouets-mobilier

 

 

Mâchicoulis n.m. : c'est une galerie de pierre construite en surplomb, c'est à dire en avancée, au sommet des murailles d'une fortification ou d'une tour. Celui-ci permettant l'observation de l'ennemi ou le jet de divers projectiles à la verticale sur les assaillants.
A l'époque médiévale déjà, une construction semblable, en bois et donc plus simple, était déjà en fonction. Celle-ci était appelée un "hourd".

 

Maginot (ligne) n.f. : il s'agit d'un important ensemble de fortifications édifié du nord au sud de la France, entre 1927 et 1936, à l'initiative d'André Maginot, alors ministre de la guerre.
La ligne dite Maginot concentre de puissants ouvrages d'artillerie de la frontière suisse au Luxembourg et tout le long des Alpes . Des fortifications, moins pourvues et plus éloignées les unes des autres, s'étirent ensuite vers le nord jusqu'à la Manche d'une part et vers le sud jusqu'en Corse d'autre part.
Ces fortifications avaient pour objectif d'empêcher toute invasion allemande et symbolisent la stratégie défensive de la France dans ces années 30.

 

Mangonneau n.m. : c'est une machine de guerre de la famille des catapultes. Une fronde de grande dimension attachée à un balancier à contrepoids fixe est la principale caractéristique de ce type de catapulte des temps anciens.



Marque de tâcheron n.f. : tradition importante de l'architecture de pierre tout comme détail utile de reconnaissance (pour payer les travaux), cette marque est un signe distinctif gravé sur la pierre par le tailleur de pierre permettant d’identifier ainsi facilement sa production .

 

Meneau n.m. : c'est le montant ou traverse qui divise les fenêtres anciennes en pierre. Fenêtres dites "à meneaux".

 

Merlon n.m. : il s'agit de la partie pleine au sommet d'un rempart, entre deux créneaux qui eux sont donc les espaces vides.

 

Meurtrière n.f. : c'est le terme général pour nommer les fentes, droites ou cruciformes, ou encore les plus larges ouvertures comme les cannonières, pratiquée dans les tours ou murs de fortification pour tirer sur l'ennemi.

 

Mine n.f. : il y a une double définition pour ce terme employé dans le domaine des fortifications mais aussi de l'armement.
Tout d'abord, il s'agissait au temps des premières places fortes, d'une galerie souterraine creusée par l’ennemi pour parvenir sous le mur d'enceinte et placer une charge dont l’explosion provoquait l'effrondrement de cette muraille.
Pour la seconde définition, il s'agit du nom de la charge explosive elle-même. Ces mines sont utilisables selon les époques et modèles sur terre, sous terre voire dans l'eau.

 

Mitraillette n.f. : c'est un pistolet-mitrailleur automatique pour le tir en rafale, c'est à dire plusieurs coups de feu en continu.

 

Mitrailleuse n.f. : c'est un type d'arme automatique de moyen calibre équipant les unités d'infanterie, les batteries d'artillerie fortifiées, les chars,etc.

 

Moellon n.m. : dans le domaine de la construction en pierres, il s'agit d'une pierre de grosseur intermédiaire, non taillée ou sommairement dégrossie, de poids et de forme réduit.

 

Mortier n.m. : toujours en construction, c'est un mélange de chaux, de sable et d'eau permettant de solidariser les pierres dans un ouvrage, un édifice.

 

Motte castrale n.f. : à l'origine des toutes premières fortifications médiévales, il s'agissait d'une levée artificielle de terre, une mottte de terre importante, circulaire, supportant un fort protégé généralement par une palissade.

 

Muraille n.f. : c'est une longueur de murs épais et assez élevés; un mur de fortification.

 

Mur de refend n.m. : situé comme une cloison dans l'espace intérieur d'un édifice et formant donc une division de cet espace intérieur pour créer plusieurs pièces, il est un élément très important de la solidité de tout l'édifice. Le mur de refend, au contraire d'une simple cloison, est un mur porteur d'un bâtiment, c'est à dire que c'est un élément qui ne peut pas être supprimé sous peine de voir celui-ci s'écrouler.

 

©2005 lesitedefortlecluse.orgCrédits & Ressources

 

Mâchicoulis

 

 

Mangonneau

 

 

Meneaux

 

 

Merlon

 

 

Meurtrière donnant sur le Rhône
au Fort L'Ecluse

 

 

Mitrailleuse

 

 

Motte castrale