Voyages-nature-bio-treking-découverte -enfants-ain-rhône alpes-dessins-jouets-Jura-energies renouvelables-avion-train-tourisme-décoration-parfumerie-jouets-mobilier

 

 

Terrassement n.m. : lors de la construction de fortifications, on nomme ainsi l'ensemble des travaux qui sont effectués pour préparer le terrain et les éventuelles modifications qui doivent être apportées à son relief pour permettre une bonne construction, solide et fidèle aux plans de l'architecte.

 

Tour n.f. : c'est un élément de bâtiment en pierre ou en bois et de forme variable, construit de grande hauteur, dominant un édifice ou un ensemble architectural.

 

Tourelle n.f. : deux définitions sont à prendre en compte pour ce terme.
Tout d'abord, on peut appeler ainsi une tour de petit diamètre.
Pour la deuxième définition, il s'agit d'un élément blindé et mobile, destiné à recevoir de l'armement de tir et équipant char, avion, blockhaus ou encore batterie anti-aérienne.

 

Traverse n.f. : c'est un massif de terre construit en épi, en travers, d’un terre-plein de rempart pour protéger les pièces d'artillerie et les défenseurs contre les tirs d'enfilade ou à ricochet.

 

Trébuchet n.m. : il s'agit d'un ancien engin de jet et d'attaque (XIIème - XVIème siècles), utilisé pour la destruction des murailles et ouvrir des brèches pour l'assaut. Cette arme redoutée était aussi difficile à manipuler, il fallait plus de cent hommes pour manipuler les plus puissantes de ces machine de guerre, pour une cadence de tir de seulement 1 à 2 coups à l'heure. Certains exemplaires permettaient de projeter des boulets pouvant peser jusqu'à 100, 150kg pour une portée de tir de 200 à 250 mètres environ.

 

©2005 lesitedefortlecluse.orgCrédits & Ressources

 

Tour

 

 

Tourelle

 

 

Trébuchet