Voyages - nature - bio - treking - découverte - avion - vacances - hotels - energies renouvelables - magazines - mer - montagne

 


Talus n.m. : pente de la base d’un rempart, ayant un fruit accentué pour assurer la stabilité naturelle des terres contenues et leur poussée.

Tenaille n.f. : ouvrage bas, placé devant la courtine, formé de deux faces en angle rentrant. Ces deux faces étant en prolongement des bastions voisins. La tenaille dissimule les parties basses des courtines et n’abrite pas de défenseurs, sauf à couvrir la courtine en donnant des feux d’infanterie en fond de fossé.

Terrassement n.m. : lors de la construction de fortifications, ensemble des travaux préparatoires du terrain et des modifications de son relief.

Tour n.f. : élément de bâtiment en pierre ou en bois et de forme variable, construit de grande hauteur, dominant un édifice ou un ensemble architectural.

Tour-donjon n.f. : dans les constructions du Moyen Âge et Renaissance, tour puissante et fortifiée utilisée comme partie maîtresse d'un château.

Tour-talus n.f. : terrain élevé en pente très inclinée, aménagée par des travaux de terrassement.

Tourelle n.f. : 1/ petite tour. 2/ élément blindé et mobile, destiné à recevoir de l'armement de tir et équipant char, avion, blockhaus ou encore batterie anti-aérienne.

Traverse n.f. : massif de terre construit en épi, en travers, des chemins couverts ou d’un terre-plein de rempart pour garantir les pièces et les défenseurs contre les tirs d'enfilade ou à ricochet.

Trébuchet n.m. : engin de jet et d'attaque (XIIème - XVIème siècles), utilisé pour la destruction des murailles et ouvrir des brèches pour l'assaut. Arme redoutée, il fallait plus de cent hommes pour manipuler les plus puissantes de ces machine de guerre, pour une cadence de tir de seulement 1 à 2 coups à l'heure. Certains exemplaires permettaient de projeter des boulets pouvant peser jusqu'à 100, 150kg pour une portée de tir de 200 à 250 mètres environ.

Trou de boulin n.m. : trou d'encastrement ménagé dans un mur lors de la construction et destiné à recevoir une pièce de bois horizontale (le boulin) d'un échafaudage.

2005 lesitedefortlecluse.orgCrédits & Ressources


                                                 
L E   S I T E D E F O R T L ' E C L U S E